Site en cours de refonte

Guingamp (22) - Réhabilitation d'un château inscrit aux Monuments Historiques et requalification du parc de 9 ha

 

 

 



 



 

 







 



 

 

 

 

 

 

 



 

 



 







 








 

 



Le caractère de cette étude a été guidé par la sauvegarde du site des Salles  car nous estimons qu’il n’existe pas de sauvegarde réussie et pérenne sans un usage adapté au lieu.

Comme pour beaucoup d’autres châteaux français, l’histoire du château des Salles de Guingamp est loin d’être simple ou « univoque ». Depuis les débuts de cette seigneurie, chaque siècle a en effet bâti, agrandi, détruit, remplacé, ajouté. Le château qui nous apparaît aujourd’hui porte donc les stigmates de plusieurs campagnes de construction de façon plus ou moins claire et harmonieuse.

En l’absence de plans anciens connus du château des Salles, une reconstitution très précise de l’histoire de sa construction est évidemment assez malaisée. Nous savons bien, d’une part, qu’avant le XVIIIe siècle seuls les très grands seigneurs ont pu faire immortaliser leurs « maisons » par des représentations, ce qui explique que cartes, plans et vues soient rarement parvenus jusqu’à nous et que, d’autre part, les historiens se sont surtout intéressés au laboratoire de formes nouvelles qu’était l’art de la Cour, négligeant de fait les nombreuses demeures des gentilshommes campagnards.

Pour la lecture du bâti ancien du château des Salles, nous nous baserons donc essentiellement sur les travaux qui ont été menés de manière tout à la fois passionnée et rigoureuse par Daniel Leloup, augmentés de quelques-unes de nos observations propres, faites à partir des cartes de Guingamp dressées dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle (cadastre napoléonien) et sur site.