Sélectionner une page

Requalification des espaces extérieurs de logements collectifs des années 80

 

Sur la commune de Roissy-en-Brie, la résidence « Le Corail » est composée de 5 immeubles de logements collectifs sur un terrain de 8.800 m² à réaménager, objet de la mission.

La requalification des espaces paysagers passe par le constat de la conception initiale faite d’une trame orthogonale rigide, parallèle aux bâtiments, composée de murets maçonnés « contenant » les végétaux.

L’accessibilité a contribué à une dégradation des circulations par la profusion de rampes bétonnées, générant autant d’obstacles au parcours.

Un ensemble de planchers hauts de parking souterrain représente le support du projet.

Outre la réfection des étanchéités, la résistance des structures sous-jacentes génère une contrainte supplémentaire qui impose une relative faible hauteur de terre végétale (50 cm) et éradique l’idée d’une strate arbustive.

Ce projet d’aménagement paysager s’appuie sur l’observation : sa composition repose sur le tissage des flux des usagers allant et venant des immeubles, traversant la parcelle.

Les flux comme autant de tracés incarnant les usages.

La synthèse de ces tracés multiples définit les circulations, dessine les cheminements ponctués de végétaux aux points d’articulation occasionnant des sinuosités naturelles, s’appuie sur des modelés végétalisés.

Un espace paysager émerge de l’usage.

Urbanisme Paysage